RSS English Français
 

COMMENT CHOISIR SA POUSSETTE ?

Un article de Boris Sawicka, le 26.11.2010
15448 Views
0
 
 

Vous êtes nouveaux ou futurs parents et vous souhaitez acheter une poussette ?
Avant de vous lancer dans cet achat, il est indispensable que vous vous posiez les bonnes questions. « 3 en 1 », tout-terrain, « canne » : bien choisir sa poussette n'est précisément pas... un jeu d'enfant ! D'autant que chaque année, les modèles commercialisés sont de plus en plus variés. L'esthétisme n'étant au final qu'un détail lors de l'achat, il importe surtout de privilégier l'aspect pratique et la maniabilité.
Il existe une multitude de critères dans le choix d’une poussette. Nous vous avons sélectionné pour vous les principaux.

1. Le nombre d’enfants :

Vous avez 1 enfant :
La plupart des poussettes sont conçues pour accueillir un seul enfant, que ce soit pour le hamac, la coque ou la nacelle. Vous avez donc un choix assez conséquent de poussettes.

Vous avez 2 enfants d’âges rapprochés :
Les poussettes pour enfants d’âges rapprochés sont constituées d’un châssis qui permet d’accueillir :
2 hamacs ;
ou 1 hamac + 1 coque / siège-auto ;
ou 1 hamac + 1 nacelle.

Vous avez des jumeaux :
Les poussettes spécialement conçues pour les jumeaux permettent d’associer :
2 hamacs ;
2 coques ;
1 coque + 1 nacelle ;
et plus rarement 2 nacelles.
Les combinaisons nacelle + coque / siège-auto, nacelle + hamac ou coque / siège-auto + hamac sont aussi possibles.

Vous avez des triplés ou 3 enfants d’âges rapprochés :
Peu de poussettes ont été conçues pour accueillir 3 enfants. Lorsque c’est le cas, il s’agit de 3 hamacs ou 3 coques / sièges-auto.

2. L’âge de l’enfant :

Durant ses premiers mois : Bébé dort énormément, environ 18h par jour. Il doit être le plus souvent en position allongée. La plupart des parents optent pour la nacelle car elle respecte au mieux cette position. L’autre solution consiste à incliner au maximum le hamac de la poussette (position allongée de 150° à 180°). Cela est moins pratique et moins adapté mais possible et plus économique.

A partir de 3 mois : l’enfant tient sa tête et supporte la position semi-assise. Il est généralement placé dans une coque / siège-auto (« maxi-cosy »). La solution du siège inclinable mentionnée ci-dessus est également valable.

A partir de 6 mois : l’enfant préfère la position assise. Il peut désormais voyager dans le hamac de la poussette.

A partir de 9-12 mois : Bébé est grand et lourd. Vous favoriserez une poussette 2ème âge, plus légère et plus maniable qu’une poussette 1er âge. Elle promènera votre enfant jusqu’à 3-4 ans.


4 possibilités s’offrent alors à vous :

Le pack Trio : il comprend une poussette 1er âge avec son hamac + la coque / siège-auto + la nacelle. C’est la solution la plus pratique, mais elle nécessitera probablement l’achat d’une poussette 2ème âge (plus légère et plus maniable) vers 9 mois.

Le pack Duo : il ne comprend pas la nacelle, seulement une poussette 1er âge avec son hamac et la coque / siège-auto. C’est la solution idéale si vous ne souhaitez pas acheter de nacelle. Un débat a lieu sur l’utilisation de la nacelle en voiture . Comme pour le pack Trio, l’achat d’une poussette 2ème âge sera sûrement inévitable.

La poussette 2ème âge + la coque : vous achèterez les éléments séparément. C’est une solution peu utilisée car elle est moins confortable pour l’enfant. Néanmoins c’est une solution peu coûteuse car vous éviterez l’achat d’une poussette 1er âge.

La poussette 2ème âge avec siège inclinable, utilisable dès la naissance. C’est la solution la plus réductrice. Il vous sera sûrement nécessaire d’acheter un couffin (petit nacelle transportable à la main mais pas en voiture). Sauf si vous n’avez pas de voiture, vous devrez aussi acheter un siège-auto.

3. L’usage de la poussette :

Pour un usage urbain : il vous faudra une poussette compacte et légère. Cela vous simplifiera la vie dans les transports en commun par exemple. Une fois pliée, vous la transporterez facilement. Dans le coffre de votre voiture et dans votre placard elle se fera oublier.

Pour un usage tout-chemin voire tout-terrain : vous pourrez vous permettre de mettre l’accent sur le confort. Vous privilégierez ainsi les poussettes ayant des amortisseurs de qualité, de grandes roues, un dossier inclinable, etc.

4. Le prix :

Nous vous proposons les tranches de prix pour chaque poussette, pack et éléments de transports :

Une poussette 1er âge hors pack (sans nacelle et sans coque / siège-auto) coûte entre 300 et 450 €.
Une poussette 2ème âge coûte entre 100 et 250 €.
Une nacelle coûte entre 100 et 350 €.
Une coque / siège-auto coûte entre 100 et 250 €.

De nombreux fabricants ou distributeurs proposent des packs constitués de la poussette avec son hamac + la nacelle + la coque / siège-auto. Comme le montrent les petits calculs ci-dessous, ces types de solutions sont souvent plus économiques que d’acheter séparément les différents éléments.
Une poussette 1er âge + coque + nacelle = entre 500 et 1050 €
Une poussette 2ème âge + coque + nacelle = entre 300 et 850 €
Un pack Trio (poussette + coque + nacelle) = environ 700 €.

Ne négligez pas les accessoires

N’oubliez pas la partie accessoires. Le budget d’une poussette est déjà élevé, on a donc parfois envie d’arrêter à ce qui nous semble essentiel et laisser les accessoires pour plus tard.
Or, vous pourrez vous rendre compte que la recherche d’un accessoire à posteriori peut être une véritable course du combattant !!
Ces derniers ont beaucoup évolués, avec pour principe essentiel de simplifier la vie des parents tout en respectant la nature délicate de votre tout petit et votre notion d’esthétique.
Voici quelques exemples d'accessoires:

  • L’habillage de pluie pour protéger bébé des éléments : le vent et la pluie
  • La capote solaire ou l’ombrelle pour la protection des rayons solaire et leur luminosité
  • La chancelière qui devient tablier pour réchauffer ses petits pieds qui ne bougent pas pendant la promenade
  • La planche à roulette pour votre aîné qui fatigue encore vite à la marche
  • Le sac à langer pour avoir tout le nécessaire de bébé sous la main
  • Le panier pour le pain, le fromage et les petits pots
  • La combizip, chaude, douce et facile à ouvrir

Glossaire

  • Châssis
    assemblage en métal servant à recevoir le hamac, la nacelle ou la coque
  • Canopy ou ombrelle
    protection solaire.
  • Capote
    Canopy plus englobant qui protège bébé du vent et du froid.
  • Chancelière
    recouvre la nacelle des pieds de bébé jusqu’au cou.
  • Couvre jambes
    quand vous utilisez le hamac, il vous permet de couvrir les jambes de bébé si le temps est frais( des pieds jusqu’à la taille).
  • Hamac
    ce qu’on appelle communément ‘poussette’ c’est à dire assise en tissu.
  • Nacelle
    base de landau.
  • Poussette habillée
    hamac de poussette + chancelière + capote
  • Travel system
    combiné composé en général d’un châssis + hamac + siège coque, et parfois d'une nacelle

Trucs et astuces

Pour que bébé grandisse en confiance, voici quelques conseils et petits trucs.

  • Bébé ne doit jamais rester seul dans sa poussette même pour un laps de temps très court.
  • Dans la poussette, attacher toujours votre bébé avec le harnais de sécurité.
  • En ville, quand vous attendez à un passage pour piétons, votre bébé respirera moins de gaz d’échappement si la poussette se trouve derrière vous.
  • Quand il fait froid couvrez bien votre enfant, notamment les mains, les pieds et la tête. En effet, pendant que vous marchez lui, reste immobile !
  • Pensez aux accessoires qui vous permettent de partir en balades dans de bonnes conditions : habillage de pluie pour les jours gris, un canopy ou un ombrelle pour le protéger du soleil, une chancelière contre le froid…
  • Attention : quand vous chargez trop les poignées de votre poussette, elle risque de se renverser lorsque vous retirerez bébé et ce, même si vous y avez des œufs !
  • La poussette bébé est le premier ‘vélo’ de votre enfant : un petit coup de chiffon, un peu d’huile de-ci de la sont les bienvenus.

Quelques règles de base

- Vérifiez régulièrement l'état général de votre poussette régulièrement.

- Évitez de l'acheter dans une brocante : ces poussettes, qui ont beaucoup servi, ne sont souvent plus conformes.

- Ne laissez jamais votre bébé seul dans sa poussette. Les chutes arrivent en tête des accidents, devant les pincements et les compressions (de doigt par exemple).

- Ne placez jamais un enfant dans une poussette en position assise tant que ce dernier ne tient pas assis tout seul (entre 6 et 9 mois).

- Pensez à toujours vérifier que le dispositif de blocage, à l'arrêt, est bien enclenché.

- Utilisez toujours les sangles, ceintures et harnais installés, et expliquez à votre enfant qu'il n'est pas question de circuler dans sa poussette sans être attaché.

- Ne surchargez pas votre poussette avec deux enfants alors que celle-ci n'est prévue que pour un seul.

- Par grand froid, pensez à bien couvrir les mains, les pieds et la tête de Bébé. Pendant que vous marchez, lui reste immobile.

Share |